Environnement | Tech

Par : Véronique SERRES

13 mars 2023

514

Économie Circulaire

L’Économie Circulaire vue par AS World Tech

La nature

La nature est dominée par des cycles, les jours et les nuits, les marées, la fécondité des humains et des animaux…  Mais  pourquoi a-t-on voulu aller à l’encontre de cette logique avec nos systèmes de créations industriels en mode production linéaire, de l’extraction à la production et aux rejets de déchets sous toutes leurs formes, comme si ceux-ci allaient disparaître par magie… ?

Cela nous semble aujourd’hui déraisonné au vu des conséquences environnementales vécues depuis plusieurs années déjà et pourtant ce surprenant recul face à la situation n’est que très récent dans les pays dits plus « développés ».

Qu’en est-il de l’Afrique ? 

On a posé la question, et cette sensibilisation n’est qu’à ses prémices, la population n’est pas consciente du mal que l’on inflige à la terre. La vision à court terme et la dimension temps ne sont pas forcement la même pour toutes les cultures. D’autres préoccupations apparaissent pour certaines cultures plus urgentes, une projection sur les conséquences de la pollution n’est pas forcément prioritaire. La définition même du terme pollution n’est pas vue de la même manière. Selon la définition du Larousse : « la pollution est une dégradation de l’environnement par des substances, des déchets ou des nuisances diverses : biologiques, sonores, lumineuses ou thermiques… »

Est-ce que des sacs en plastique incrustés dans la terre représentent ce que nous qualifions de « pollution », est ce que ces sacs nous mettent-ils en danger ? Là, tout de suite la réponse serait non pour certains…

Qu’a-t-on donc fait à notre sens des priorités dans une société (toutes cultures confondues), dominée par le paraître ? La terre qui m’héberge ou le nombre de likes sur mes publications ? 

Pourquoi préférer acheter une montre à 10 000 € qu’une autre à 30 € alors qu’elles vous donneront les deux la même heure ? Pourquoi acheter un ordinateur à 1500 € qu’un autre 4 fois moins cher et qui serait en plus durable, car réparable avec des pièces interchangeables… Il est encore ici question de priorités et de sens donné à l’action de consommer.

La solution ne serait-elle pas de responsabiliser les entreprises ayant les moyens d’agir et d’offrir une nouvelle façon de consommer et ainsi créer de nouvelles tendances ?

En ce sens, comment interdire l’usage des plastiques jetables à une population qui peut encore en acheter au coin de la rue sans se poser de question ? Comment donner des leçons à une population qui a toujours vu ses rues jonchées de déchets plastiques ?  

Où s’arrête et où commence la normalité ?

Comment demander à une population de ramasser les déchets sur une plage si elle a pour voisine, une usine de plastiques à usage unique qui lui donne accès à des sacs en mode illimité ? 

La limite est bien celle que mère nature est en train de nous imposer.

Il existe bien en Afrique des personnes qui ramassent et réutilisent les bouteilles, les métaux etc. On parle de valorisation des déchets, mais comprennent-elles la portée environnementale de cette action ? La motivation première de la majorité est la recherche d’un business leur permettant de vivre et non la sauvegarde de la planète… Or les 3 sont liés : pas de planète, pas de vie, pas de business.

C’est tout l’enjeu de la création d’une synergie. Les actions des uns ont des répercussions sur la vie des autres.

Ces réflexions et analyses sont menées au sein de l’équipe AS World Tech. Nous souhaitons tendre vers un modèle vertueux de symbiose industrielle. Nous entendons par symbiose, un modèle reposant sur la logique d’économie circulaire avec la mutualisation/partage des ressources et des productions, l’optimisation de l’utilisation des produits par la valorisation, le réemploi, la transformation, la collaboration et le partage de valeurs avec nos futurs partenaires. Nous voulons donc créer des actions propres à AS World Tech en accord avec ce modèle. Ces actions ont été résumées ci-dessous.

Les solutions prévues par AS World Tech pour une économie circulaire Made in Africa et sur lesquelles nous travaillons :

Mieux s’approvisionner

Par le choix de ressources plus vertes (Gestion)

Mieux produire

Par la création de produits durables (Innover) et par le reconditionnement

Mieux distribuer

Par des activités économiques au niveau local, par la réparation (Développer)

Mieux consommer

Par la sensibilisation et la formation aux alternatives d’achat durable, par la location et le don (Partager)

Mieux recycler

Par la gestion des déchets et le reconditionnement (Anticiper)

Mieux compenser

Par la création d’activités « vertes », par le soutien de projets environnementaux déjà existants (Coopérer)

Il est temps de s’ouvrir au monde et de partager cette vision, car ensemble nous serons plus forts pour créer. C’est le principe de synergie voulu par nos équipes. Vous souhaitez participer, prendre part à ce nouveau modèle de pensée, échanger sur les modalités possibles de soutien dans cette initiative (financement, partenariat, échange d’idées, d’expérience, création…), vous êtes les bienvenus, contactez-nous en cliquant ici !


Partager via :


Lisez d’autres articles

Tech

Qu’est-ce que l’indice de réparabilité ?

Par : Véronique SERRES

5 janvier 2023

668

Actualités

Plaidoyer pour acheter mieux

Par : Véronique SERRES

25 août 2022

543

Environnement | Tech

Allonger la durée de vie de vos objets High tech

Par : Véronique SERRES

25 août 2022

613